google +

Enfant autiste : Un ouvrage pour sensibiliser les plus jeunes

« Comprendre mon copain autiste » : Un livre pour sensibiliser les camarades d’école et le jeune entourage d’un enfant autiste.

Après « Comment garder un enfant autiste quelques heures pour aider ses parents », Peter Patfawl, ancien vice-président de SOS Autisme et beau-père d’un enfant autiste, revient avec un ouvrage cette fois-ci destiné aux enfants et adolescents.
Objectif : Les aider à comprendre leurs camarades autistes dans leur entourage ou à l’école, les sensibiliser, et leur montrer l’importance d’adopter une attitude positive face à la différence.

Concrètement, ce livre propose aux jeunes lecteurs de comprendre un peu mieux ce qu’est l’autisme ou d’approfondir leurs connaissances s’ils en ont déjà entendu parler. Ainsi il balaye les idées reçues, invite le lecteur à dépasser ses peurs et à travailler sur lui, et lui explique que son attitude positive est primordiale. Cet ouvrage donne également des clefs pour comprendre et partager avec l’enfant autiste, inspirées par les méthodes comportementales. Conçu de manière ludique, le manuel utilise des pictogrammes pour aborder chaque type de situation.

« Le petit manuel illustré comment comprendre mon copain autiste », édition « Boite à Pandore édition ».

L'article sur handicap.fr

Semaine de l’accessibilité 2018 au Quai Branly

Un événement gratuit et dédié à tous, mettant à l’honneur l'ensemble des activités et dispositifs accessibles mis en place par le musée pour accueillir au mieux tous les publics !

Le musée est attentif tout au long de l’année à accueillir au mieux tous les publics, et notamment les visiteurs en situation de handicap. Du 1er au 9 décembre 2018, il mettra à l’honneur ses activités et dispositifs accessibles lors d'une semaine événementielle ouverte à tous !

Plus d'information ici

 

Pour une société inclusive, ouverte à tous (Doc CNSA)

"La CNSA est un établissement public dont les missions sont les suivantes :

Financer les aides en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes handicapées : contribution au financement de l’allocation personnalisée d’autonomie et de la prestation de compensation du handicap, concours au financement des maisons départementales des personnes handicapées, des conférences des financeurs, des résidences autonomie, affectation des crédits destinés aux établissements et services médico-sociaux, soutien à la modernisation et à la professionnalisation des services d’aides à domicile.

Garantir l’égalité de traitement sur tout le territoire et pour l’ensemble des handicaps et des situations de perte d’autonomie, en veillant à une répartition équitable des ressources et en apportant un appui technique aux acteurs locaux pour favoriser l’harmonisation des pratiques.

Assurer une mission d’information et d’animation de réseau.

Informer les personnes âgées, les personnes handicapées et leurs familles.

Assurer un rôle d’expertise et de recherche sur les questions liées à l’accès à l’autonomie quels que soient l’âge et l’origine du handicap.

En 2018, elle dispose pour cela d’un budget de plus de 26 milliards d’euros".

Document à télécharger

Le don de jours de repos non pris ouverts aux fonctionnaires

« Un décret publié au Journal officiel du 10 octobre 2018 vient élargir à l'ensemble des agents publics des trois fonctions publiques le dispositif de don de jours de repos aux proches aidants, prévu dans la loi du 13 février 2018 pour les salariés du secteur privé. »

Article 1   Article 2

RogerVoice, l’application qui rend le téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes

Avec l'application RogerVoice, les personnes sourdes et malentendantes peuvent appeler avec leur téléphone ; elles ont donc désormais la possibilité d'utiliser le service voix de leur téléphone pour appeler ou se faire appeler. C'est ce qu'à imposé la loi "pour une République numérique" aux opérateurs téléphoniques.

Lien vers article

Sortie en Ile de france

Résumé :

110 artistes, 100 représentations, 50 lieux en Ile-de-France... Du 6 octobre au 18 décembre 2018, le festival Imago met en lumière des créations artistiques avec des comédiens différents ou sur le thème du handicap. Belles découvertes assurées !

Info Handicap.fr

Guide « Les vacances de mon enfant avec une déficience visuelle »

http://anpea.asso.fr/bilan_vacances/

« Fruit d’un travail de parents et de professionnels concernés par la déficience visuelle, ce guide publié par l’ANPEA a l’ambition de répondre aux questions que se poseraient tous les parents soucieux d’offrir de belles vacances à leur enfant déficient visuel, avec ou sans handicap associé. »

Télécharger le guide vacances et ses annexes (avec la liste des opérateurs de séjours pour enfants)

le Groupe M6 lance son nouveau magazine d'actualité hebdomadaire entièrement en langue des signes

À partir du 26 septembre 2018, le Groupe M6 lance son nouveau magazine d'actualité hebdomadaire entièrement en langue des signes. Une émission inclusive pour permettre à tous les spectateurs d'avoir accès à une information de qualité, dans un format court et dynamique.

Dédié aux personnes sourdes

Michael Mannarion, chef de projet digital chez M6 Web, est à l'origine de ce « 10 minutes ». Sourd de naissance, il l'a conçu et porté avec Bruno Risgallah, responsable éditorial du site 6Play. Soutenus et financés par la Fondation Malakoff Médéric Handicap, ils désiraient promouvoir une information accessible à tous. Cette émission ne sera donc pas un programme traduit mais un format inédit présenté en LSF avec des contenus produits spécifiquement pour le public sourd.

Un RV hebdo

Deux présentateurs se relaieront, en alternance : Sophie Scheidt et Olivier Calcada, tous les deux sourds de naissance. L'objectif de ce nouveau rendez-vous de la rentrée est également de sensibiliser les entendants à la culture sourde et à la langue des signes ; ils pourront le suivre à l'aide de sous-titrages. Réalisé dans les mêmes conditions que le JT M6, « Le 10 Minutes » proposera des sujets sur l'actualité française et internationale, la société et la communauté sourde. Il sera accessible sur 6Play dans la rubrique « Info et société » chaque mercredi à 17h45.

Une journée mondiale LSF

France 5 propose déjà une émission en langue des signes, « L'oeil et la main », diffusée chaque lundi à 10H15, tandis que les chaînes dédiées se multiplient également sur les plateformes de vidéos en ligne, comme celles de Mélanie Deaf ou de Monsieur Wild. L'Onu a proclamé en décembre 2017 que le 23 septembre serait désormais la Journée internationale des langues des signes (articles en lien ci-dessous). Elle sera célébrée chaque année afin de mieux sensibiliser aux droits des personnes sourdes.

© Marie Etchegoyen / M6

Par , le 

Garde d'enfants handicapés : coup de pouce du budget 2019

© auremar/Fotolia

Le complément de libre choix du mode de garde (CMG), aide à la garde d'enfants, sera revalorisé de 30% à partir de novembre 2019 pour les parents d'enfants handicapés, a-t-on appris le 24 septembre 2018 auprès de la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel.

De meilleurs revenus

Cette mesure, qui figurera au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), a pour objectif de "favoriser la garde de tout-petits en situation de handicap" et "reconnaître le surcoût que peut représenter cette garde et ainsi d'assurer un meilleur revenu aux assistantes maternelles", a détaillé la secrétaire d'État lors d'une rencontre avec la presse (article en lien ci-dessous). Le CMG, aide mensuelle destinée à compenser le coût de l'emploi direct d'une assistante maternelle, d'une garde à domicile ou de financer une place en micro-crèche, est calculé selon les ressources. Actuellement, pour la garde d'un enfant de moins de trois ans, la somme maximale est de 467,41 euros, et la somme minimale de 176,82 euros. La majoration sera applicable aux familles ayant un enfant bénéficiaire de l'Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH), a précisé Mme Cluzel. Cela représente un gain potentiel maximum de 140 euros par mois pour une famille employant un assistant maternel ou une garde à domicile.

En vigueur en novembre 2019

Cela représente 1,8 million d'euros par an, et 300 000 euros pour l'année 2019, la mesure n'entrant en vigueur qu'en novembre. Près de 54% des parents d'un enfant porteur de handicap gardent leur enfant au quotidien, contre 32% des parents dans la population globale. Pour Mme Cluzel, cette mesure destinée à encourager l'accueil individuel des tout-petits est le pendant d'un autre dispositif visant l'accueil collectif, l'octroi par la Caisse nationale des allocations familiales d'un "bonus" financier de 1 300 euros par an et par enfant aux organismes qui créeraient des places en crèche spécifiquement destinées aux enfants handicapés.

Par , le 

« Scolarisation des enfants handicapés : une ligne téléphonique pour aider les familles »

« Scolarisation des enfants handicapés : une ligne téléphonique pour aider les familles »

Les parents qui rencontrent des difficultés pour scolariser leur enfant handicapé peuvent faire appel à la cellule "Aide handicap école", joignable au 0 800 730 123

l'info ici

Rapport récent (juin 2018) confié à la présidente du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH)

Rapport récent (juin 2018) confié à la présidente du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH), Dominique GILLOT, sur la politique d’aide et de soutien aux aidants :  « préserver nos aidants, une responsabilité nationale » (un rapport qui va dans le bon sens et émet un certain nombre de recommandations).

Consulter le rapport ici

Le plan mercredi : une meilleure inclusion des élèves en situations de handicap

Le 20 juin 2018, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, et Laura Flessel, Ministre des Sports, ont présenté le Plan mercredi.

Chaque mercredi, dès la rentrée prochaine, toutes les communes pourront proposer aux élèves de la maternelle au CM2, un accueil de loisirs à forte ambition éducative. En labellisant ces activités et en soutenant les communes, le « plan mercredi » permettra d’assurer une véritable continuité éducative entre les écoles et les structures de loisirs, en cohérence avec les enseignements scolaires.

Le label, conditionnant la qualité des activités à la prise en compte des besoins éducatifs particuliers, garantit des activités adaptées aux besoins des enfants, et notamment à ceux en situation de handicap.

le plan mercredi.pdf

Handéo : Lancement de la nouvelle certification des services et établissements accompagnant les personnes autistes

Handéo vous aide à identifier les services et établissements médico-sociaux accompagnant les personnes autistes, pour que chacun puisse bénéficier d’un accompagnement sur mesure et adapté à son projet de vie.

La certification vient compléter un panel d’offres de qualité que propose Handéo : la certification Services à la personne, les labels Aides Techniques et Services de mobilité.

le document en téléchargement

Partir en vacances accessibles, un vrai casse-tête ?

« Partir en vacances lorsqu'on est en situation de handicap, c'est un parcours semé d'embuches.

Découvrez wilengo.com, le site collaboratif de locations accessibles.

Une offre vaste et des services dédiés pour organiser votre séjour en quelques clics! »

Source Handicap.fr du 14/06/2018

Partir en vacances

Guide pratique de l'emploi accompagné

Un "guide pratique de l’emploi accompagné" précise les modalités de mise en œuvre du dispositif (bénéficiaires, forme et durée de l'accompagnement du travailleur handicapé et de l’employeur, etc.) et s’adresse aussi bien aux professionnels du monde de l’emploi (MDPH, Pôle emploi, sameth, cap emploi, Esat, employeurs …) qu’aux professionnels du médico-social (Sessad, Itep, SAVS…).

Il a été réalisé au sein d’un groupe de travail national rassemblant la DGCS, la DGEFP, la CNSA, le FIPHFP, l’Agefiph, des représentants de Cap Emploi, Pôle emploi, des ARS, des Direccte, des MDPH, etc.

Source TSA du 12/06/2018

guide_pratique

AAH et complémentaire santé: un abattement favorable

Un abattement de 41€ est prévu pour que les allocataires de l'AAH qui cumulent la majoration pour la vie autonome puissent continuer à bénéficier de l'aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS).
Ainsi en a décidé un décret du 20 Avril 2018.

L'article

Emploi à domicile : le crédit d'impot est étendu aux personnes même non imposables

La loi de finances pour 2017 transforme l'avantage fiscal lié aux dépenses de services à domicile en crédit d'impôt pour l'ensemble des ménages (imposables ou pas). Une mesure qui devrait bénéficier, selon les estimations du gouvernement, à 1,3 million de ménages pour une baisse du reste à charge de l'ordre de 20 % en moyenne.
Le champ des personnes éligibles au crédit d'impôt "services à la personne" est étendu par la loi de finances pour 2017. Les nouvelles mesures s'appliqueront à compter de 2018, pour l'imposition des revenus perçus en 2017.
Une mesure fiscale qui profitait aux plus aisés Jusqu’à présent, ce crédit d’impôt était réservé aux personnes exerçant une activité professionnelle ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. Les autres contribuables (retraités et certaines personnes handicapées notamment) bénéficiaient d’une réduction d’impôt non remboursable; autrement dit, s'ils n'étaient pas imposables, ils ne bénéficiaient d'aucun avantage fiscal. L’aide allait de fait aux foyers fiscaux les plus aisés au détriment des plus modestes.

Généralisation du crédit d’impôt emploi d’un salarié à domicile

La loi de finances pour 2017 transforme donc cet avantage fiscal en crédit d’impôt pour l’ensemble des ménages (caractère "universel"), "ce qui représentera une aide supplémentaire d’un milliard d’euros", avait chiffré le ministère des finances en septembre dernier, ajoutant que "cette mesure de justice, qui bénéficiera à 1,3 million de ménages, permettra une baisse du reste à charge sur les dépenses de service à la personne de l’ordre de 20 % en moyenne, au bénéfice des personnes modestes, principalement âgées".
Rappelons que ce crédit d’impôt est égal à 50 % des dépenses effectivement supportées dans la limite de 12 000 €, majorée de 1 500 € par enfant à charge. Cette limite est portée à 15 000 € la première année.
La mesure fiscale s'applique quel que soit le mode de recours : particulier employeur ou organisme prestataire.

Instauration d’un acompte pour l’emploi d’un salarié à domicile et frais de garde de jeunes enfants

Dans le cadre de l'institution du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, la loi de finances pour 2017 introduit un mécanisme de versement d’un acompte sur le montant de l’avantage fiscal au titre de l’emploi d’un salarié à domicile (art.199 sexdecies du code général des impôts), et des frais de garde des jeunes enfants * (art. 200 quater B du CGI).
Cet acompte sera versé au plus tard le 1 mars de l’année de liquidation de l’impôt afférent aux revenus de l’année précédente. Il sera égal à 30 % du montant des avantages accordés lors de la liquidation de l’impôt afférent aux revenus de l’avantdernière année et ne sera pas versé en cas de montant inférieur à 100 €.
* Rappelons que le crédit d’impôt pour frais de garde des jeunes enfants est égal à 50 % des dépenses supportées pour la garde des enfants de moins de 6 ans (recours à un assistant maternel, crèche, garderie), dans la limite d’un plafond de 2300 € par enfant à charge.

l'article

Impôts 2018 : abattement spécial ....

Pour l'imposition des revenus perçus en 2017 - impôts 2018-, les plus de 65 ans et les invalides bénéficient d'un abattement spécial lorsque leur revenu net global n'excède pas 24 000 €.
Les personnes âgées de plus de 65 ans au 31 décembre 2017 bénéficient d'un abattement sur les revenus qu'ils ont perçus en 2017, pour les impôts 2018.
Le montant de l'abattement dépend de l'importance du revenu net global qui est obtenu après déduction des éventuels déficits des années antérieures et des charges du contribuable, sans tenir compte des plus-values taxées à l'impôt sur le revenu selon un taux proportionnel, ni des revenus soumis à prélèvement libératoire.
Lorsque le revenu net global est inférieur à 14 900 €, l'abattement est de : - 2 376 €, si le contribuable ou un seul membre du couple soumis à une imposition commune est âgé de plus de 65 ans ;
- 4 752 € pour les foyers dans lesquels les deux membres du couple ont plus de 65 ans.
Lorsque le revenu net global est compris entre 14 900 € et 24 000 €, l'abattement est de :
- 1 188 €, si le contribuable ou un seul membre du couple soumis à une imposition commune est âgé de plus de 65 ans ;
- 2 376 €, pour les foyers dans lesquels les deux membres du couple ont plus de 65 ans.
Au-delà de 24 000 € de revenu net global, aucun abattement n'est accordé.
Ces conditions sont également appliquées aux personnes qui, quel que soit leur âge, bénéficient d'une pension militaire d'invalidité pour une invalidité d'au moins 40 %, d'une pension d'invalidité pour un accident du travail d'au moins 40 % ou de carte "mobilité inclusion" portant la mention "invalidité" (qui a remplacé la carte d'invalidité, depuis le 1er janvier 2017).

le texte

Contentieux de la sécurité sociale et de l’aide sociale : la mise en œuvre de la réforme est précisée

La réforme du contentieux de la sécurité sociale et de l’aide sociale, prévue par la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la Justice du XXIème siècle, a été précisée par une ordonnance du 16 mai 2018.

Les recours contentieux relatifs aux décisions de la CDAPH devront ainsi faire l’objet d’un recours préalable obligatoire.

Dans ce cadre, l’ordonnance précise les modalités de transmission des informations concernant les requérants de la MDPH…

Contentieux sécurité sociale

La nuit du handicap

Dans toute la France, le 9 juin 2018 c’est "La nuit du handicap" organisée par l’association "La Nuit du handicap ».

La nuit du handicap c’est :

- Une soirée pour découvrir les personnes handicapées dans toute leur splendeur.

- Une soirée pas comme les autres, à partager en famille ou entre amis.

- Parce qu’on a tous des fragilités, et on a tous des talents et des forces aussi !

 

Retrouver le programme, les villes qui participent…sur le site   https://www.nuitduhandicap.fr/

Réclamation collective contre la France devant le Comité européen des droits sociaux du Conseil de l'Europe

A l’attention des membres du comité d’entente :
Madame, Monsieur, 
Nous avons l’honneur de vous informer du dépôt hier d’une réclamation collective contre la France devant le Comité européen des droits sociaux du Conseil de l’Europe.
 Cette réclamation collective a été déposée par le Forum européen des personnes handicapées et Inclusion Europe, avec le soutien de cinq associations françaises : APF France Handicap, le Clapeaha, la Fnath, l’Unafam et l’Unapei.  Vous trouvez ci-joint le dossier de presse communiqué ce matin aux médias. N’hésitez pas à le partager et à le diffuser au sein de vos réseaux respectifs.
 Cette réclamation collective vise la violation des articles 11, 14, 15, 16, 27, 30 et E de la Charte sociale européenne, en raison de l’absence d’accès à une vie autonome incluse dans la société pour les personnes handicapées en France, et de l’impact sur les familles. Elle sera prochainement publiée sur le site internet de la Charte sociale à l’issue du délai requis par la communication officielle de la réclamation au Gouvernement (pas avant une semaine). Cette annonce sera publiée sur la page suivante : https://www.coe.int/fr/web/turin-european-social-charter/home."
 Concernant les prochaines étapes, la procédure va désormais suivre son cours  :
-      Décision sur la recevabilité lors de la session du Comité du 3 au 6 décembre 2018
-      Mémoire de l’Etat attendu entre février et avril 2019
-      Réplique des organisations réclamantes au Mémoire de l’Etat entre avril et juin 2019 (délai de 2 mois après la notification du Mémoire)
-      Décision sur le bien-fondé fin 2020
 Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des suites de cette réclamation. Nos associations restent à votre disposition pour échanger sur son contenu.  
 Bien cordialement,

UrgenceHandicap_Reclamation_DP.pdf

Signataires :
Yannis Vardakastanis, Président du Forum européen des personnes Handicapées
Maureen Piggot, Présidente d’Inclusion Europe
Alain Rochon, Président APF France Handicap
Pierre Gallix, Président du Clapeaha
Nadine Herrero, Présidente de la Fnath
Béatrice Borrel, Présidente de l’Unafam
Luc Gateau, Président de l’Unapei

Handicap : les sommes versées aux aidants familiaux sont imposables

Handicap : les sommes versées aux aidants familiaux sont imposables
07/05/18 à 09:31 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 07/05/18 à 14:01

La prestation de compensation du handicap versée à une personne handicapée est exonérée d’impôt pour le bénéficiaire.

Lorsque ce dernier décide de l’utiliser pour rémunérer un aidant familial, les sommes perçues sont imposées dans la catégorie des bénéfices non commerciaux.

La Prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département à une personne handicapée.

La somme peut être affectée à des charges liées à un besoin d’aide humaine.

Dans cette hypothèse, le bénéficiaire de la prestation peut rémunérer un salarié ou faire appel à un aidant familial.

Lorsqu’elles servent à dédommager un aidant familial, « les sommes perçues au titre de la PCH sont imposables dans la catégorie des Bénéfices non-commerciaux (BNC) », rappelle le ministre de l’Action et des comptes publics.

En contrepartie, l’aidant familial peut déduire les charges afférentes à cette activité.


Si celles-ci n’excèdent pas 70 000 € dans l'année, les sommes perçues par l’aidant familial peuvent être déclarées selon le régime déclaratif dit “micro-BNC”.

Dans cette hypothèse, le bénéfice imposable est calculé automatiquement après application d’un abattement forfaitaire représentatif de frais de 34 %, avec un minimum de 305 €.

Enfin, le ministère indique qu’afin d’alléger le poids des prélèvements sociaux pesant sur les aidants familiaux, les dédommagements perçus par les aidants familiaux ne sont plus soumis aux prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine au taux de 17,2 %, mais assujettis aux cotisations sociales sur les revenus d’activité au taux de 9,2 %.

 

ref:   14/05/2018 Handicap : les sommes versées aux aidants familiaux sont imposables - Impôt sur le revenu - Le Particulier

Hommage à Jack Felix Trésorier fondateur AFEH

L'ensemble du Conseil d'Administration élargi, s'est retrouvé à Allassac le 5 Avril 2018 sur le site du Village Vacances VSA-CORREZE afin d'honorer la mémoire de notre ami Jack Félix Trésorier Fondateur, homme exemplaire d'engagement et d'humilité sachant soutenir et entrainer les équipes AFEH à tous niveaux.

Une plaque à sa mémoire a été apposée à l'entrée de la Salle des Sports et Loisirs et dévoilée en présence de sa famille et amis AFEH.

    

Ainsi a pu être retracé le parcours de notre association à l'aube de ses 50 ans en rappelant l'engagement de nos pionniers fondateurs Jack Félix, Ernest Pérez, Bernard Beraud et Roger Daumares.

*De 1969 aux années 2000 il s'est agit des années fondatrices avec des avancées au regard des droits familles et des réalisations à Nuits St Georges et Varetz.

*Des années 2000 à aujourd'hui cela aura été les années Challenges avec des évolutions radicales, à la fois dans le cadre de nos deux partenaires La Poste/Orange, relations de confiance avec les Partenaires Sociaux, comme dans le cadre légal de nos activités, en particulier l'obtention de l'Agrément Vacances Adaptées organisées, conséquences de la Loi de 2005.

*Les années en cours vers la nouveauté avec le choix de conjuguer Ambition, Ouverture, Confiance, notre label AOC partagé par toutes et tous afin de poursuivre l'aventure.

En fait des années "AVENIR" l'association n'ayant pas vocation à rester à quai mais au contraire à afficher sa volonté d'évoluer .

*Ainsi en marge de ce touchant hommage à notre ami Jack Félix, le Conseil d'Administration élargi a pu travailler et jeter les bases d'une réflexion sur l'écriture du Projet Associatif de notre association en le refondant au vu de nos expériences mais en s'ouvrant encore à l'audace, la témérité et la novation.

Le slogan est tout naturellement:
Tous sur le pont!
A la manœuvre .

Lettre ouverte à Monsieur Le Président de la République

A la veille de son discours au Parlement européen, 51 associations sollicitent le soutien du Président Macron à la directive européenne sur l’équilibre vie professionnelle, vie privée des parents et des aidants.

La lettre ouverte, finalement signée par 51 associations, a été envoyée ce matin comme prévu au Président de la République ainsi qu’aux différents ministères et secrétariat d’état concernés (1er ministre, solidarité et santé, égalité homme-femmes, personnes handicapées, affaires européennes, travail) et aux membres de la Commission Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale et du Sénat.

Elle a été également envoyée à la représentation permanente de la France auprès de l’UE.

Vous trouverez la lettre ci-jointe dans sa version définitive. ICI

Vous pouvez également la retrouver sur le site de la COFACE : lien vers le site de la COFACE

Cette lettre a fait l’objet d’un communiqué de presse que vous trouverez ci-joint. ICI

L’AFP l’a relayé dans une dépêche qui est actuellement très bien reprise par la presse généraliste.

Un visuel a également été élaboré pour les réseaux sociaux, ci-dessus.

N’hésitez pas à relayer cette Lettre Ouverte, y compris sur les réseaux sociaux.

Esat : revalorisation rétroactive de la rémunération garantie

Le montant de la rémunération garantie des travailleurs handicapés en établissements et services d'aide par le travail (Esat) a été revalorisée de 0,7 % par décret le 21 mars 2018. 

Cette hausse est rétroactive. Elle s'applique aux droits ouverts à compter du 1er janvier 2018 et permet de neutraliser l'augmentation de la contribution sociale généralisée (CSG) prévue par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2018.

Source TSA du 27/03/2018 (lien ci-dessous)

http://www.afeh.net/fichiers/files/ACTUALITES/TSA%20_%20Esat%20_%20revalorisation%20retroactive%20de%20la%20remuneration%20garantie.pdf

 

Cette année 2018 a commencé par une bien triste nouvelle. Notre ami, Joseph Le Bris, nous a quittés le lundi 8 janvier. Il venait d’avoir 74 ans. Jo avait adhéré à l’AFEH en 1978. Il prendra la présidence de la section du Finistère en 1986, avant de céder sa place à Bernard Samson en 2003. Il avait pris sa retraite de facteur en décembre 1998 et quitté Rosporden pour venir habiter Kerbiquet sur la commune de Gourin. Après quelques demandes insistantes, il a bien voulu rejoindre la section du Morbihan où il occupera la fonction de secrétaire d

AG Nationale AFEH les 19 et 20 Octobre 2017 à Pornichet

Retour sur la 46 ème AG Nationale AFEH les 19 et 20 Octobre 2017 à Pornichet

copyright afeh.net

Accueil fort sympathique de l'équipe régionale, travaux denses sur les deux journées avec le concours de nombreux partenaires et amis venus apporter leur soutien et contribution active.

Les responsables de nos entreprises et partenaires sociaux ont salué le dynamisme, les réalisations concrètes de notre association comme notre volonté de toujours mieux répondre aux besoins nouveaux des familles que nous représentons en nous assurant de leur attention et soutien.
copyright afeh.net copyright afeh.net
Après ces deux belles journées qui ont témoigné de la volonté de l'ensemble des équipes d'aller de l'avant, nul doute que cette envie manifeste sera contagieuse en département et région sans modération.

copyright afeh.net

Les membres du bureau  national et administrateurs comme les délégués régionaux en proximité appuieront tout naturellement les démarches en ce sens.

Retour sur l'AG en photos ici

MON FILS - CE PETIT HÉROS

copyright afeh.net     MON FILS - CE PETIT HÉROS

Philippe Idiartegaray, éducateur de formation, est directeur de la Banque Alimentaire de Bordeaux Gironde, après avoir été délégué du Secours Catholique.
Il a travaillé auparavant une douzaine d’années dans l’enseignement catholique.

Ce livre est avant tout le témoignage de l’amour d’un papa pour son fils handicapé.

C’est le carnet de bord d’un père qui ne fait aucune différence entre ses quatre fils, et qui nous parle avec franchise et souvent humour du handicap de son fils, au fil des jours, de la vie.

Le regard du papa, le regard des autres, le regard de David aussi. Et le nôtre ?

Philippe Idiartegaray nous parle de ses doutes, de ses colères, ses convictions, de sa foi aussi, en un mot de ce qui fait que nous sommes humains, quelques soient nos différences.

L’ histoire éternelle et toujours particulière entre un père et un fils, malgré les complications et frustrations liées au handicap et quelque soit la place que la société lui réserve.

Un récit de combats aussi, contre la mise en cases, l’intolérance, et la poisse qui ne résistent pas à l’amour avec un grand A.

Un récit émouvant et rare, pour changer notre regard sur le handicap, un récit qui s’adresse à tous, pour aller à la rencontre de David, le petit héros de son papa, qui vous verrez, sera bientôt aussi le vôtre.

 

Ce livre est disponible aux éditions : Mobilibook - 97 rue des Orangers - Bordeaux  - 33200 -  au prix de 14,90 euros.

www.mobilibook.com

Guide des aides aux enfants handicapés

Le Guide des aides aux enfants handicapés revient en librairie. Ce format de poche, édité depuis 2015 par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, en collaboration avec La Documentation française, est destiné aux parents et aux associations d’enfants handicapés. Zoom sur les nouveautés de cette deuxième édition…….

en savoir plus ci dessous:

http://social-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/aides-aux-enfants-handicapes-une-publication-au-service-des-familles-et-des

Vêtements adaptés aux enfants en situation de handicap

Kiabi, l'enseigne de prêt-à-porter, s'associe à la créatrice de la marque "Les loups bleus" pour proposer des vêtements adaptés aux enfants en situation de handicap. Plus ici.

source : magazine Faire Face

 

Lilavie

L'association Lilavie présente son nouveau projet "L'info, c'est clair !"

L'idée est très simple : rendre l'actualité plus accessible aux personnes qui éprouvent des difficultés avec l'écrit. Pour cela, de grands thèmes de société sont traités en français simplifié, avec des illustrations, en langue des signes et en version audio.

Deux sujets sont d'ores et déjà en ligne : "Le droit de vote" et "Le Président de la République" (son élection, son rôle...).

Pour en savoir plus (communiqué de presse pdf )

 

Carte mobilité inclusion

Depuis le 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion remplace les cartes d'invalidité, de priorité, et européenne de stationnement.

Les trois cartes sont désormais regroupées au sein d'un même support.

Télécharger le document : carte-mobilite-inclusion-

Emploi à domicile : le crédit d'impôt est étendu aux personnes même non imposables

La loi de finances pour 2017 transforme l'avantage fiscal lié aux dépenses de services à domicile en crédit d'impôt pour l'ensemble des ménages.

Les nouvelles mesures s'appliqueront à compter de 2018, pour l'imposition des revenus perçus en 2017.

Télécharger le document : l_actualite-tsa-_-emploi-a-domicile

Allongement de la durée maximale d'attribution de l'AAH

AAH

Allongement de la durée maximale d'attribution de l'AAH pour les personnes dont le taux d'incapacité est d'au moins 80% : le décret est paru.

Attendu, un décret, publié au JO le 2 février, prévoit l'allongement de la durée maximale d'attribution de l'AAH pour les personnes dont le taux d'incapacité permanente est supérieur ou égal à 80%. Cette mesure avait été annoncée lors du Comité Interministériel du Handicap (CIH) de décembre 2016. Portée par l'Unapei et l'APF, à l'occasion de la mission confiée à Christophe Sirugue sur la réforme des minima sociaux, cette évolution avait été préconisée dans son rapport « Repenser les minima sociaux ».

Le décret n° 2017-122 du 1er février 2017 relatif à la réforme des minima sociaux prévoit entre autres mesures (relatives au RSA et la Prime d'activité) l'extension de dix à vingt ans de la durée maximale d'attribution de l'AAH et du complément de ressources.

Cette mesure est applicable, "par dérogation", aux personnes handicapées dont le taux d'incapacité permanente est supérieure ou égal à 80%.

Cette réforme entre en vigueur à compter du 3 février (lendemain de la publication du décret, et non dès le 1er janvier 2017 comme annoncé initialement).

L'allongement de la durée maximale d'attribution de l'AAH répond à une demande forte, portée de longue date par les associations représentatives des personnes handicapées et de leur famille, et réitérée par l'Unapei et l'APF lors des travaux de la mission Sirugue.

Cette mesure, sous réserve de sa mise en oeuvre effective, devrait permettre un allègement des démarches administratives demandées aux personnes les plus vulnérables et une sécurisation de leur situation.

Lors d'une présentation du projet de décret par la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) en commission compensation ressources du CNCPH, les associations représentatives des personnes handicapées et de leur famille, dont l'Unapei, ont émis un certain nombre de demandes.

Elles ont demandé à ce que cette mesure, qui n'est qu'une mesure dérogatoire, soit accompagnée dans sa mise en oeuvre. Il est en effet essentiel de donner des repères aux MDPH et aux membres des CDAPH pour faciliter une application effective et homogène sur les territoires.

Une note d'accompagnement de cette mesure, en cours d'élaboration par la DGCS et la CNSA, devraient venir apporter des illustrations de catégories de personnes concernées.

Les associations ont demandé à ce que cette note soit largement partagée.

Nous attendons donc la diffusion de ces éléments que nous vous communiquerons.

Source UNAPEI

AAH

AAH

Source : UNAPEI

Depuis le 1er janvier 2017, les allocataires de l'AAH dont le taux d'incapacité est d'au moins 80% peuvent continuer à percevoir l'AAH au-delà de l'âge légal de la retraite sans avoir à demander préalablement l'ASPA. Cette disposition, revendiquée de longue date par l'Unapei, a été introduite dans la loi de finances pour 2017 votée fin décembre.

Publiée au JO le 30 décembre 2016, la loi de finances pour 2017, dans son article 87 (VI) prévoit la suppression de la "barrière de l'âge de la retraite" pour les bénéficiaires de l'AAH 1 (dont le taux d'incapacité est de 80% ou plus). Une "barrière d'âge" que l'Unapei dénonce depuis plus de 15 ans !

Concrètement, les allocataires de l'AAH dont le taux d'incapacité est d'au moins 80% peuvent continuer à percevoir l'AAH au-delà de l'âge légal de la retraite (62 ans) sans avoir à demander préalablement l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

En effet, jusqu'alors, quelques mois avant l'âge de la retraite, les allocataires de l'AAH, devaient se tourner vers leur caisse de retraite (pour les personnes ayant travaillé) ou la caisse des dépôts et consignations (pour les personnes n'ayant jamais travaillé) afin de faire une demande d'ASPA, qui primait sur l'AAH. En complément de de leur retraite ou de cette allocation du minimum vieillesse, une AAH différentielle pouvait être versée par la CAF aux personnes dont le taux d'incapacité est de 80% ou plus, et dont les ressources ne dépassaient par le plafond de l'AAH à taux plein.

Cette mesure est applicable aux personnes qui atteignent l'âge de 62 ans à compter du 1er janvier 2017.

A contrario cette mesure ne s'applique pas aux personnes ayant atteint 62 ans avant cette date.

Pour rappel, cette mesure ne concerne pas non plus les personnes dont le taux d'incapacité est compris entre 50 et 79% (et ce quand bien même elles auraient atteint 62 ans après le 1er janvier).

Cette mesure étant très récente, ses conditions de mise en oeuvre et éventuelles démarches pour les publics concernés doivent être précisées et clarifiées. L'Unapei a été saisie par des familles qui auraient déjà formulé une demande d'ASPA mais qui sont concernées aujourd'hui par cette nouvelle mesure. L'Unapei va prendre contact avec la DGCS pour obtenir un éclairage et vous informera de sa réponse.
4 janvier 2017 par Pauline Deschamps

Article 87 (VI) de la loi de finances pour 2017 :

VI. - A. - L'article L. 821-1 du code de la sécurité sociale est ainsi modifié :
1° Au huitième alinéa, après le mot : « vieillesse », sont insérés les mots : « , à l'exclusion de l'allocation de solidarité aux personnes âgées mentionnée à l'article L. 815-1, » ;
2° Au neuvième alinéa, après le mot : « avantage », sont insérés les mots : « ou le montant mensuel perçu au titre de l'allocation de solidarité aux personnes âgées mentionnée à l'article L. 815-1 ».
B. - L'article 35 de l'ordonnance n° 2002-411 du 27 mars 2002 relative à la protection sanitaire et sociale à Mayotte est ainsi modifié :
1° Au premier alinéa, après le mot : « vieillesse », sont insérés les mots : « , à l'exclusion de l'allocation spéciale pour les personnes âgées mentionnée à l'article 28, » ;
2° Au deuxième alinéa, après les mots : « cet avantage », sont insérés les mots : « ou le montant mensuel perçu au titre de l'allocation spéciale pour les personnes âgées mentionnée au même article 28 ».
C. - Le présent VI est applicable aux personnes atteignant l'âge mentionné au dixième alinéa de l'article L. 821-1 du code de la sécurité sociale à compter du 1er janvier 2017.

Fonctionnaires parents d'un enfant handicapé : de nouvelles conditions d'accès plus favorables à la retraite anticipée

Six mois après l'arrêt du Conseil d'Etat du 16 décembre 2015 invalidant les modalités de retraite anticipée pour les fonctionnaires parents d'un enfant handicapé, un décret est paru le 16 juin 2016 modifiant les dispositions relatives à la période d'interruption ou de réduction de l'activité professionnelle. Désormais, les parents devront avoir cessé ou réduit leur activité professionnelle avant les 20 ans de leur enfant - et non plus les trois ans. Une nouvelle condition satisfaisante pour les parents concernés !

Pour rappel, pouvaient prétendre à une retraite anticipée, les fonctionnaires, parents d'un enfant handicapé dont le taux d'incapacité est égal ou supérieur à 80%, à condition de justifier de 15 ans de services effectifs (art. L.24 du CPCMR) et d'avoir cessé ou réduit son activité professionnelle pendant deux mois minimum avant les trois ans de son enfant (art. R.37 I (...)

Source UNAPEI

copyright afeh.net

Santé BD

L'application SantéBD est un outil de communication référentiel,composé de fiches décrivant les consultations médicales, dentaires, paramédicales et hospitalières.

Les fiches sont rassemblées dans une application qui permet de les personnaliser.

Cible : Il s'adresse principalement aux personnes en situation de handicap mental et d'autisme, à leurs aidants et aux professionnels de santé.

Objectif : L'objectif est de faciliter la préparation de ces consultations et de créer un véritable dialogue patient - professionnel au cours du rendez-vous permettant ainsi un meilleur suivi médical dans le temps.

Téléchargement : Plusieurs fiches sont déjà disponibles. Personnalisez-les en téléchargeant l'application gratuite

http://santebd.org/

Lancement régional du Pacte d'Engagement Polyandicap avec première signature en Centre-Val de Loire

Bravo à Jean Marc Lapierre présent dans le cadre du lancement régional du Pacte d'Engagement Polyandicap avec première signature en Centre-Val de Loire

L'Unapei amorce avec succès le lancement régional de son Pacte d'engagement Polyhandicap avec une première signature en Centre-Val de Loire grâce à la mobilisat...ion des associations Adapei 45, Pep 45 et ASSEPH.

Christel Prado a présenté le Livre blanc de l'Unapei Polyhandicap et citoyenneté, un défi pour tous avant de rappeler tous les efforts entrepris pour garantir la citoyenneté et la participation sociale des personnes polyhandicapées ainsi que de leurs familles.

« Moins d'un mois après la sortie du Livre Blanc, la ministre annonce un plan polyhandicap. Ce petit coup de pouce décisif que notre Union a pu donner à un projet que nous attendions depuis si longtemps est un bel espoir pour les personnes polyhandicapées. Les rencontres régionales pour la signature du Pacte d'engagement Polyhandicap vont donner encore plus de visibilité à nos revendications » a déclaré Christel Prado.

copyright afeh.net

"Polyhandicap & citoyenneté : un défi pour tous"

Pour faire progresser la prise en compte des personnes polyhandicapées et développer un accompagnement adapté aux personnes polyhandicapées, l'Unapei publie un Livre blanc.

Télécharger le document : livre_blanc_2016.pdf (2.38 Mo - 08/04/2016)

Le CVS lieu de changement

Le CVS lieu de changement.

Citoyenneté en mouvement.

Etude multihandicap Mars 2015

 

Télécharger le document : le-cvs-lieu-de-changement.citoyenne.pdf (863.29 Ko - 19/10/2015)

En partenariat avec Le Groupe La Poste, la FNATH met en ligne un nouveau guide numérique pour tout savoir sur l’accessibilité

COMMUNIQUE DE PRESSE Le 13 octobre 2015

www.guide-de-l-accessibilite.org

En partenariat avec Le Groupe La Poste, la FNATH met en ligne un nouveau guide numérique pour tout savoir sur l'accessibilité.

Avec le soutien du Groupe La Poste, la FNATH vient de mettre en ligne un nouveau guide numérique pour tout savoir sur les agendas d'accessibilité programmée (Ad'AP) et les règles applicables aux établissements recevant du public (ERP). Interactif, il permet aussi de poser des questions et de faire part de ses témoignages.

La loi handicap de 2005 avait donné un délai de 10 ans pour que tous les ERP existants soient rendus accessibles à toutes les personnes handicapées. 10 ans après, le constat est sans appel... Malgré la colère et l'incompréhension des personnes handicapées et de leurs associations, le gouvernement a fait adopter, d'une part, un nouveau dispositif (les agendas d'accessibilité programmée) permettant de prévoir des échéanciers de travaux de 3, 6 ou 9 ans, et, d'autre part, de nouvelles obligations réglementaires pour les ERP existants.

Pour répondre aux nombreuses questions que se posent tant les gestionnaires d'ERP que les membres des commissions départementales d'accessibilité, la FNATH vient de lancer, avec le soutien du Groupe La Poste, un site internet gratuit, consultable y compris en format tablette et smartphone. Les Ad'AP sont explicités en 12 questions pratiques, qui pourront évoluer en fonction des attentes des internautes, afin d'être le plus près des questions posées par le terrain.

La législation sur les ERP existants est expliquée en suivant le parcours d'une personne handicapée depuis l'abord du bâtiment jusqu'à la sortie. Pour chaque moment de ce parcours, les usages attendus et les références des textes législatifs et réglementaires sont présentés, ainsi que l'ensemble des caractéristiques techniques. Une lecture à plusieurs niveaux qui permet de comprendre tant les principes que les caractéristiques techniques.

Ce guide est interactif. Il est donc possible de poser des questions, mais aussi de faire part de ses commentaires ou observations, ou plus encore de son vécu. Il s'agit aussi de mettre en avant les bonnes volontés, sans oublier non plus ceux qui rechignent à appliquer cette législation.

L'accessibilité ne pourra progresser que si l'ensemble des acteurs comprend les besoins des personnes handicapées. Rendre accessibles les ERP, constitue, dans une société vieillissante, un enjeu majeur. Malgré ses critiques persistantes à ce nouveau dispositif, la FNATH a décidé de poursuivre sa mission d'information et d'accompagnement de toutes les personnes qui souhaitent faire progresser l'accès de toute la Cité à toutes les personnes handicapées.

La Poste s'associe à la FNATH pour l'édition de ce guide qui permettra de mieux prendre en compte les besoins des personnes handicapées pour mieux les accueillir. Depuis 2004, Le Groupe La Poste s'est engagée à rendre accessible l'ensemble de ses établissements ouverts au public en modernisant ses bureaux de poste autour des impératifs de confort et d'autonomie pour ses publics (Fin 2014, plus de 90% des sites patrimoniaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite). Elle s'est aussi montrée soucieuse de permettre un accueil et un accompagnement adaptés à tous les types de handicaps ou difficultés liées à l'âge, à la condition sociale ou à la nationalité.

Pour télécharger directement le guide :

Télécharger le document : guide_de_laccessibilite_2015.pdf (262.09 Ko - 14/10/2015)

Contacts presse:

FNATH : François Verny, 01 45 35 31 87, francois.verny@fnath.com

Groupe La Poste : Florian Pontarollo, 01 55 44 22 38, florian.pontarollo@laposte.fr

 

Etude du CREAI Bourgogne

Une étude du CREAI Bourgogne
Cette étude qui démontre combien il est nécessaire de réfléchir et d'agir au regard de tous ces aspects.

Des injonctions à aller mourir ailleurs!
« Des personnes en fin de vie, on n'en a pas. Dieu merci !
Il y a eu des décès mais traités en externe. Les gens ici [les autres résidents handicapés] ne les ont pas vu décliner, c'est plus simple.
Tout se passe à l'hôpital [ton de soulagement]. Bon jusqu'à présent... »
Directeur d'un FH (déficience intellectuelle)
« Les résidents qui vont mal, on ne les garde pas, on les envoie en long séjour,
au service des chroniques au centre hospitalier ...mais...bon, ... on angoisse d'être maltraitant parce qu'on sait que les conditions d'accompagnement sont difficiles. On ne sait pas trop comment ça se passe... [ton gêné] ».
Cadre de santé d'un FV et FAM (déficiences intellectuelle et psychique)
« Je n'ai pas renvoyé le questionnaire parce qu'on n'a jamais eu de décès ici.
On n'est pas concernés. C'est pas médical ici, c'est un lieu de vie.
Ici on ne fait pas de soins palliatifs, on n'est pas équipé pour ça, je n'ai pas d'infirmière la nuit. On a des limites, on peut juste faire des soins de confort. »
Directeur d'un FV et FAM (déficience intellectuelle)

Télécharger le document : etude-creai-bourgogne.comment-meure.pdf (719.16 Ko - 12/10/2015)

Bienvenue sur MDPH.fr

www.mdph.fr/

Créées par la loi pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005, les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) sont chargées de l'accueil et de l'accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Il existe une MDPH dans chaque département, fonctionnant comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap....
...Proposé par Medialis, le site MDPH.fr, 1er site entièrement dédié aux Maisons Départementales des Personnes handicapées, accompagne et informe ces structures depuis leur lancement !

 

L'Unapei présente ses « Essentiels » pour porter haut et fort les messages du Mouvement !

Que pense l'Unapei ? Que défend l'Unapei ? Quels sont les chiffres officiels ?

Ces questions trouvent leurs réponses dans "Les Essentiels de l'Unapei".

En un document de référence, vous pourrez connaitre les positions politiques de l'Unapei sur une thématique précise, comprendre les enjeux, le tout au regard le contexte avec des données et/ou chiffres nationaux.
Afin de rendre plus visibles et lisibles ses positions politiques, l'Unapei a réalisé "Les Essentiels de l'Unapei", qui en un document regroupent : les revendications politiques essentielles, la définition, les données chiffrées et/ou contextuelles, les publications sur un thème choisi.
Dirigeants associatifs du mouvement Unapei, parents, adhérents ou non, professionnels, désireux de connaitre et porter la voix de l'Unapei pourront se saisir de ces fiches thématiques.
Mobiliser ses adhérents ou futurs adhérents autour d'un projet sociétal commun, porter des revendications claires et partagées, tels sont les objectifs des « Essentiels de l'Unapei ».
Selon Christel Prado : « C'est avec des messages forts et sans équivoque que l'Unapei aura aussi la capacité de rassembler.

Les Essentiels de l'Unapei définissent les uns au bout des autres le projet de société que nous exigeons.

Nous portons tous les mêmes valeurs, l'Unapei les traduit en revendications.

J'espère que vous vous approprierez ces Essentiels pour faire retentir encore plus fort la voix de notre mouvement. »
Aujourd'hui, l'Unapei vous dévoile ses premières fiches des « Essentiels », qui ont été remises en main propre à Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, par Christel Prado le vendredi 5 juin à Toulouse lors du 55ème congrès de l'Unapei :
Unapei Essentiel Vieillissement | Unapei Essentiel Unapei | Unapei Essentiel Sante | Unapei Essentiel Vie affective et sexuelle | Unapei Essentiel Travail | Unapei Essentiel Ressources | Unapei Essentiel Polyhandicap | Unapei Essentiel Engagement Asso | Unapei Essentiel Protection juridique | Unapei Essentiel Handicap mental | Unapei Essentiel Enfance scolarisation | Unapei Essentiel Accessibilite | Unapei Essentiel Autisme | Unapei Essentiel Desinstitutionnalisation

VITACOLO

 

Vitacolo : des séjours de vacances pour enfants en situation de handicap

Chaque année, l'association Vitacolo organise des séjours de vacances pour les jeunes de 4 à 17 ans. Il s'agit de colonies de vacances au sein desquelles les participants réalisent un projet collectif : créer un court-métrage, monter une exposition de photographie, imaginer et jouer une comédie musicale, ou encore passer ensemble un galop à cheval...

Parmi son public, Vitacolo accueille des enfants en situation de handicap. L'objectif est que ces jeunes puissent participer eux-aussi aux projets menés, en milieu ordinaire. L'association se donne un certain nombre de moyens pour que cette intégration fonctionne.

Le projet éducatif de Vitacolo

Il repose sur le concept de projet. L’idée est de permettre aux jeunes qui ont un centre d’intérêt commun, d’apprendre à vivre ensemble pendant 13 jours et de construire un projet collectif où chacun et chacune va pouvoir trouver sa place. Nos colos à projet ne sont pas des stages et n’ont pas d’objectif de réussite. Notre volonté éducative est de permettre aux jeunes d’apprendre grâce au jeu, à l’expérimentation et au partage.

Sur une colo cinéma, les jeunes vont par exemple être amené.e.s à créer un scénario, écrire des dialogues, tourner un court métrage et le monter. De même, pendant une colo manga, les jeunes vont apprendre les techniques du dessin manga et créer leur propre album. Quant à la colo football, le projet collectif consistera à vivre un championnat sportif et à découvrir l’arbitrage et le journalisme.

Durant nos colos, nous ne faisons appel à aucun prestataire extérieur (sauf pour les activités réglementées comme l’équitation ou l’escalade) : ce sont nos équipes d’animations qui apportent les compétence nécessaires pour accompagner les jeunes dans leur projet !

Au-delà du projet

Le projet occupe généralement la moitié d’une journée. Les équipes d’animation organisent de nombreuses activités hors projet qui s'inscrivent dans la tradition des colonies de vacances : grands jeux avec imaginaire, jeux sportifs, veillées…Chaque centre Vitacolo accueille plusieurs séjours ce qui permet à des jeunes ayant des passions différentes de se rencontrer et de partager des temps de jeu et de vie quotidienne en commun.

En revanche nous ne proposerons jamais d’activité de consommation à la carte. Vous ne nous verrez donc jamais organiser des séjours accrobranche - paint ball, ou parc aquatique - karting.

A la fin de chaque colo

Une soirée des projets est organisée pour montrer aux familles et aux autres jeunes du centre le résultat de chaque projet. Les soirées des projets sont des moments conviviaux qui permettent aux équipes d’animation de faire découvrir ou redécouvrir aux parents et aux proches l’ambiance d’une colo et les valeurs de Vitacolo.

   

 

Quest'handi lauréat des trophées de l'accessibilité

copyright afeh.net

L'association Quest'Handi créée en Mayenne il y a 8 ans avec des animateurs et directeurs de centre de vacances a reçu le prix spécial « accès pour tous à la culture ».
Leur témoignage ci-dessous :
« Immense joie, réel plaisir, grande fierté... Autant de mots que l'on peut encore compléter afin d'exprimer notre émotion à la suite de la cérémonie des trophées de l'accessibilité.
En effet, les actions de l'association et surtout la mise en place du « kit-accessibilité » ont reçu l'une des plus belles récompenses que Quest'handi pouvait espérer :
Le Prix Spécial Accès Pour Tous à la Culture aux 5ème Trophées de l'Accessibilité 2015
C'est donc une grande joie et une immense fierté qui nous animent aujourd'hui, nous, membres récents ou plus anciens de l'association, vous bénévoles d'un jour ou de toujours. Merci à tous ceux qui participent à la mise en œuvre de nos belles valeurs et de nos actions...que cette récompense nous conforte dans notre futur actif et dans la mise en place d'actions nouvelles!!

Et surtout...On lâche rien!!! »
http://www.questhandi.fr/

copyright afeh.net

LES BESOINS EN ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS D’ENFANT(S) PORTEUR(S) DE HANDICAP EN LIMOUSIN

copyright afeh.net

Une étude régionale commandée par l'ARS et réalisée par l'ORS et le CREAI-Limousin.

L'Agence Régionale de Santé du Limousin a souhaité faire le point sur les besoins en accompagnement des parents d'enfant(s) porteur(s) de handicap et étudier les répercussions du handicap sur leur vie professionnelle, familiale et sociale ainsi que sur leurs relations de couple. Elle a confié à l'Observatoire Régional de la Santé (ORS) et au Centre Régional d'Etudes, d'Actions et d'Information en faveur des personnes en situation de vulnérabilité (CREAI) le soin de conduire une étude répondant à cette problématique.

La suite du dossier ici

Madame Christel PRADO Présidente de l'UNAPEI

sur le site de VSA-CORREZE

copyright afeh.net Nous avons eu le plaisir et l'honneur d'accueillir le 15 Janvier 2015 à VSA-CORREZE Madame Prado Présidente de l'UNAPEI.
L'UNAPEI est la première fédération d'associations française de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles. Créée en 1960, elle rassemble 550 associations de bénévoles, parents et amis, qui agissent pour que toute personne déficiente intellectuelle dispose d'une solution d'accueil et d'accompagnement et soit le plus intégrée possible dans la société.
Le lien naturel et historique AFEH-UNAPEI initié à l'époque par notre Président Fondateur Roger Daumares est toujours d'actualité de par notre participation notamment au Comité d'Entente des Associations Représentatives de Personnes Handicapées et de Parents d'Enfants Handicapés.
Au cours de cette matinée de visite et d'échange en présence de Madame Prado nous avons pu souligner tout l'intérêt de ce Village ouvert à tous et particulièrement adapté à toute personne en situation de handicap ou perte d'autonomie.
L'AFEH mais aussi nos deux AGEF (Nuits St Georges et Pays de Brive) comme l'UNAPEI sont deux mouvements militants avec des valeurs communes et des engagements partagés au service de projets et de réalisations concrètes pour les personnes en situation de handicap.
Cette journée d'échange de partage et d'émotion a permis de resserrer encore davantage nos liens tout en envisageant des actions possibles dans l'intérêt des familles concernées par le handicap de leur enfant .

copyright afeh.net | copyright afeh.net | copyright afeh.net | copyright afeh.net | copyright afeh.net | copyright afeh.net

Lecteur d'écran pour mal voyant ou non voyant

Vu sur le site internet "handijustice"

Lecteur d'écran Gratuit
L'accès au Site pour les mal voyant et les non voyants.
Bonne Nouvelle, il existe un logiciel de lecture d'écran gratuit transportable partout avec une simple clé USB.
Ce Logiciel est téléchargeable gratuitement et est libre de droit (pas de licence d'utilisation, et vous pouvez le partager avec tous vos amis) ; en open source, il est en constante évolution,
Vous pouvez l'utiliser sur n'importe quel ordinateur, bureau, maison, chez des amis, dans un cyber café.
pour le télécharger, cliquez ici : http://www.nvda-fr.org/download.php

Visiter le site ici

Service Public: Guide de l'Accueil des personnes en situation de handicap

copyright afeh.net

L'accès aux services publics est un droiteconnu à tous les citoyens.
Au-delà de l'accessibilité des locaux, les personnes en situation de handicap doivent pouvoir accéder et être accueillies, en toute autonomie et sans discrimination, par les services publics.
Ce guide est un document d'information sur les besoins spécifiques des personnes en situation de handicap, destiné notamment aux responsables et personnels des services publics. Son objectif est de faciliter l'accueil, l'échange et la communication entre les services publics et les usagers en situation de handicap...

La suite ici

Brochure d'information offre La Poste aux personnes en situation de handicap

La Direction de la Responsabilité Sociale et Environnemental de La Poste vient de réaliser une brochure d'information sur les offres du Groupe la Poste et leurs accès aux personnes en situations de handicap physique et sensoriel.

Cette brochure a pour objectif d'apporter un maximum d'information sur l'accessibilité des offres du Groupe La Poste aux personnes handicapées.

Le questionnaire rempli peut être retourné directement à l'adresse d'Email suivante : QuestionnaireDRSE@gmail.com (indiqué aussi dans le questionnaire).

Télécharger le document : evaluation-de-satisfaction----broch.xlsx (311.98 Ko - 31/10/2014)

Télécharger le document : brochure-d'information-(handicap-ph.pdf (2.61 Mo - 31/10/2014)

Accords à Orange et à La Poste

Au travers de deux accords à Orange et à La Poste
La situation des salariés « parents d'enfants handicapés » prise en compte !
Sans répondre à toutes les attentes, il s'agit d'avancées appréciables.
C'est tout le sens de l'action de l'AFEH
en lien avec les deux Entreprises et
les Partenaires Sociaux.

Récemment :
* à Orange l'accord pour l'emploi et l'insertion des personnes en situation de handicap signé par toutes les organisations syndicales accorde de nouveaux droits pour les salariés parents d'enfants handicapés.

-Taux de 50% reconnu permettant d'accorder des autorisations spéciales d'absence

-Possibilité d'aménager le régime horaire, de prendre un temps convenu,

-Attention particulière en cas de réorganisation ou changement de poste.

-Création d'une rubrique « Parent d'enfant handicapé » dans le volet Handicap de «@noo»...

-mise en visibilité des associations qui accompagnent les salariés d'Orange ......

des avancées appréciables pour les parents concernés.


*à La Poste TPAS et ASFC reconduits au travers de l'accord collectif intergénération.

Loin de répondre à toutes les situations, cet accord intègre un dispositif nouveau pour les salariés parents d'enfants handicapés, notamment une allocation spéciale de fin de carrière également applicable en 2014 aux agents fonctionnaires parents de trois enfants ou aux agents fonctionnaires parents d'un enfant handicapé (invalidité égale ou supérieure à 80 %) qui feront valoir leur droit à départ anticipé en retraite au cours de cette même année.

 

Ci-dessous : l'Accord Orange

l'Accord La Poste et les BRH

A télécharger :
Internet Explorer : cliquez droit sur le lien, choisir "Enregistrer la cible sous".

Guide "Le Travail"

Un guide édité par l'Unapei.


Concernant le travail des personnes handicapées mentales, il s'adresse aux parents et à tous ceux qui accompagnent les personnes déficientes intellectuelles dans leurs démarches. Informations et conseils pratiques permettent de se repérer entre les divers acteurs institutionnels et les opérateurs comme de disposer de repères pour poser les bonnes questions aux bons interlocuteurs quel que soit le parcours professionnel de la personne handicapée (accès au travail, activité en milieu protégé ou ordinaire, cessation d'activité).

A télécharger :
Internet Explorer : cliquez droit sur le lien, choisir "Enregistrer la cible sous".